3. janv., 2018

Bonne année 2018

Afin de commencer correctement 2018, je me devais d'achever le programme que je m'étais fixé précédemment. C'est désormais chose faite, l'épopée cathare se conclut avec sa quatrième partie, comme prévue.

Le bilan 2017 de ce blog est plutôt satisfaisant, dans l'ensemble. Depuis le mois d'août, il s'est vu enrichir de nouvelles rubriques et d'articles variés. De plus, il est gratifiant qu'un de ses articles ait récemment été relayé sur la page facebook officielle d'Hubert Reeves : il s'agit de celui qui porte sur le "grand tetras", dans la rubrique environnement. Il n'y a rien d'étonnant à ce qu'il lui soit tombé sous les yeux : en tant que membre de l'association "Humanité et biodiversité", j'ai naturellement mis le lien de cet article sur le site de l'association, dont il est Président d'honneur et lecteur assidu. En revanche, il est élogieux qu'il l'ait jugé digne d'être partagé sur sa page !

La seule ombre au tableau est le rythme de parution des articles, que je souhaitais, au départ, plus fréquent. J'aurai voulu une fois par semaine, mais il y a deux raisons principales à l'impossibilité de tenir ce rythme : d'une part, mes obligations extérieures et d'autres part, chaque article nécessite un travail en amont assez volumineux de recherche et/ou de tri des informations. Je me garderai donc bien, désormais, de me fixer à nouveau ce genre de pression impossible à tenir. Les articles paraîtront à un rythme naturel, dicté seulement par le travail qu'ils nécessitent.

 

Quoi qu'il en soit, les sujets ne manquent pas pour ce début d'année : du côté "Histoire", le compte-rendu d'une conférence universitaire traitant d'une bataille méconnue à Lyon, durant l'antiquité. Ou encore, essayer de lever un peu le voile qui recouvre le mystère des "arêtes de poissons" de Lyon. Du côté "Patrimoine", les chantiers archéologiques commencés vont se poursuivre. J'ai bien l'intention également d'aborder l'histoire de la parfumerie, un thème que j'affectionne. Ainsi que celui des randonnées locales. Du côté "Découverte", j'espère pouvoir aborder le départ du chantier de Montcornelles, ainsi que vous faire découvrir un peu mieux le duo "Rêve Errance", qui interprète des chansons médiévales. Du côté des livres, j'en ai plusieurs en réserve, à finir ou à lire et à vous livrer.

Enfin, J'espère que 2018 verra la mise en place de la boutique. Mais j'y reviendrai le moment venu, il est encore un peu tôt pour cela.

Ami lecteur, que vous soyez proches ou plus lointains, lecteurs assidus ou occasionnels, je vous souhaite le meilleur pour cette année 2018. Qu'elle soit emplie de bonheur et de réussite pour chacun d'entre vous.

 

 

MB